Charte informatique du lycée Franco-Hellénique Eugène Delacroix

—Année scolaire 2016/ 2017—

Objectif

La charte définit les conditions générales d’utilisation du matériel et du système informatique du LFH, afin d’informer les utilisateurs de leurs droits et devoirs.

Domaine d’application

Les règles et obligations ci-dessous s’appliquent à toute personne utilisant les ressources informatiques du LFH. L’accès aux ressources informatiques (ordinateurs, périphériques et réseaux) est subordonné à la signature de la présente charte.

Conditions d’accès aux systèmes informatiques
  • L’accès aux équipements informatiques est autorisé aux élèves sous la surveillance d’un professeur présent dans la salle ou d’un documentaliste (CDI) ou en autonomie sur autorisation exceptionnelle d’un membre de la direction qui aura répondu favorablement à une demande écrite.
  • Chaque utilisateur du domaine informatique dispose d’un accès personnel et nominatif, composé d’un identifiant et d’un mot de passe, qui autorise l’accès aux ressources informatiques du LFH. Cet accès étant strictement personnel, il ne peut en aucun cas être cédé, même temporairement, à un tiers.
  • Chaque utilisateur sera tenu responsable des infractions commises à l’aide de son accès personnel. Pour cela, les administrateurs du réseau informatique disposent d’un système de journalisation des connexions aux ordinateurs, qui permet de fournir à l’autorité judicaire l’identité de l’utilisateur dont le compte aurait servi à commettre une infraction.
Ressources mises à disposition

Les utilisateurs peuvent accéder à :

  • Internet (avec filtrage de contenu et journalisation des requêtes)
  • un espace privé de stockage réseau (Lecteur Z), accessible aux administrateurs à des fins de maintenance
  • à un lecteur réseau regroupant les ressources d’une classe donnée (lecteur V)
Conditions d’utilisation

Toute utilisation des ressources informatiques s’effectue dans le cadre d’objectifs pédagogiques ou éducatifs définis par les personnels d’enseignement et d’éducation. Pour éviter certaines dérives, les ordinateurs ont été équipés de logiciels de surveillance à distance, permettant de veiller au respect des conditions d’utilisation évoquées ci-dessous.

De manière générale, le signataire de la présente charte s’interdit :

  • de se livrer à une quelconque activité qui serait préjudiciable au bon fonctionnement du réseau informatique (introduction de virus, dégradation du matériel, …)
  • d’altérer le fonctionnement normal du réseau informatique ou d’un des systèmes connectés à ce réseau
  • de masquer sa véritable identité ou d’obtenir le mot de passe d’un autre utilisateur
  • d’accéder ou d’altérer les données appartenant à un autre utilisateur
  • de porter atteinte à l’intégrité d’un utilisateur ou du LFH, notamment par l’usage d’images ou de messages provocants
  • de se connecter sur un site web condamnable (hacking, cracking, pornographique, révisionniste, raciste, …)
  • d’installer ou d’utiliser des logiciels piratés ou des jeux
  • de laisser télécharger des fichiers sans accord explicite des personnels d’enseignement et d’éducation
  • de laisser utiliser par les élèves un quelconque outil de messagerie instantané (Messenger et autres « chat ») ou les réseaux sociaux tels que facebook, twitter, etc…sans accord explicite (projet spécifique)

De manière générale, le signataire de la présente charte s’engage à utiliser les ressources informatiques :

  • dans le respect des lois relatives à la propriété intellectuelle, littéraire et artistique
  • dans le respect des lois relatives à l’informatique, aux fichiers et aux libertés
  • dans le respect des lois relatives à la protection de la vie privée, notamment au droit à l’image d’autrui
  • en s’assurant de ne pas envoyer de message à caractère raciste, pornographique, pédophile, injurieux ou diffamatoire

    (de manière générale, à ne pas diffuser d’information présentant le caractère d’un délit)
  • dans le cas où un personnel crée un blog à but pédagogique sur d’autres supports que ceux de l’établissement il recueillera l’autorisation du chef d’établissement (information et garantie de sécurité des données)

Tout manquement à ces engagements pourra entraîner des sanctions ou des poursuites pénales

 

Nom-Prénom, signature de l’utilisateur, précédé de la mention « Lu et approuvé »